Au quotidienÉvénements & initiatives zéro déchet

Le 5 juin, Journée Mondiale de l’Environnement 2020

Journée Mondiale de l'Environnement 2020

C’est la Colombie qui accueillera, en partenariat avec l’Allemagne, la Journée Mondiale de l’Environnement 2020. Le thème de la biodiversité sera mis en avant lors de cette célébration du 5 juin. Découvrez dans cet article ce qu’est vraiment la journée de l’environnement. Pourquoi la biodiversité est une question au cœur d’enjeux importants. Et comment aider même en confinement à apporter du changement !

Au sommaire :

La Journée Mondiale de l’Environnement qu’est-ce que c’est?

La journée mondiale de l’environnement est fêtée chaque année le 5 juin depuis 1974. Son objectif est de sensibiliser mondialement les individus, les entreprises et les collectivités. Afin de les inciter à s’engager auprès d’une urgence environnementale.

Organisée par le PNUE (Programme des Nations Unies pour l’environnement). Cette journée mondiale de l’Environnement est la principale plateforme de l’ONU (Organisation des Nations Unies) pour attirer l’attention sur l’environnement. Mais aussi pour informer sur comment le protéger et l’améliorer. Le PNUE a également d’autres journée dédiées à la biodiversité. Comme notamment la journée mondiale de l’eau et la journée mondiale de l’océan.

Cette célébration est également le moment idéal pour montrer les avancées sur les objectifs de développement durable. En effet, il existe un Programme de développement durable à l’horizon 2030. Il a pour un but de transformer et protéger durablement notre monde et ses ressources naturelles. Cela en préservant « les écosystèmes aquatiques et terrestres, et conserver de manière durable les ressources marines et terrestres. » (Source un.org) Ainsi selon le PNUE, plus de 150 pays s’engagent chaque année à la journée mondiale de l’environnement. Mais qu’en est-il pour cette fois-ci?

La journée Mondiale de l’environnement 2020

En partenariat avec l’Allemagne, c’est la Colombie qui accueillera la journée mondiale de l’environnement 2020. Colombie qui possède une des plus grandes diversités d’espèces végétales et animales sur la planète.

Le thème de cette année, la biodiversité, fait ressortir une pensée récurrente autour de la nature. Le site des Nations Unies dédié à cette journée (worldenvironmentday.global) établit un constat. Les évènements récents (feux de brousse, infestations de criquets, pandémie) «démontrent l’interdépendance des êtres humains et des réseaux de vie dans lesquels ils vivent». Ce thème tire un signal d’alarme. Pointant du doigt les services existentiels que la nature rends à l’humanité, et la nécessité de stopper sa destruction.

De plus, la conférence de l’ONU sur la biodiversité devait être accueillie par la Chine. A l’heure où j’écris ces lignes, un report est prévu au 1er trimestre 2021. Organisée à Kunming, la 15ème réunion de la Conférence des Parties ou COP15 devait passer « en revue les réalisations et les résultats du plan stratégique de la Convention sur la biodiversité (CDB) pour la biodiversité 2011-2020. » (Source climate-chance.org)

Le choix de la biodiversité comme thème a donc son importance en 2020. De part cette conférence au sommet, qui promeut le rôle des gouvernements en tant que restaurateurs et préservateurs de la biodiversité. Mais aussi car 1 million d’espèces sont menacées d’extinction. Et que la nature se dépeuple à un rythme mille fois plus élevé que jamais jusqu’à présent! Mais comment définir la biodiversité et en quoi est-elle essentielle?

Journée Mondiale de l'Environnement 2020

« Le temps de la nature »

Combattre la pollution de l’air était la thématique abordé en 2019. Nous ne savons pas encore quelle sera celle de la journée mondiale de l’environnement 2021. Mais cette année, le thème sur l’environnement « le temps de la nature » est centré sur la biodiversité. Mais faisons un tour d’horizon de ce terme et de qu’il représente pour comprendre son choix.
 
Pourquoi privilégier la biodiversité pour la journée mondiale de l’environnement 2020?

Le choix de la biodiversité c’est :

« Un appel à l’action pour lutter contre la perte accélérée d’espèces et la dégradation du monde naturel. 1 million d’espèces végétales et animales sont menacées d’extinction, en grande partie à cause des activités humaines. »

La biodiversité c’est quoi ?
La biodiversité, ou diversité biologique, comprends toutes les espèces vivantes sur Terre et leurs interactions. II s’agit de la variété et de la diversité du vivant. Cela englobe à la fois les gènes, les écosystèmes (montagnes, forêts, océans) et les espèces (plantes, animaux, bactéries, champignons).
 
Les écosystèmes sont au cœur de notre vie. Notre santé est donc étroitement liée à celle de notre planète. Mais quelle est notre contribution à cette biodiversité?
Son importance et ses enjeux
Selon le dernier rapport de l’IPBES. 1 million d’espèces végétales et animales sont menacées d’extinction. Certaines même d’ici quelques dizaines d’années. La diminution notable des populations végétales et animales.  La raréfaction ou extinction de certaines espèces. Et la simplification des écosystèmes. Voilà notre principale contribution. La réduction de la biodiversité.
 
La journée mondiale de biodiversité 2019 avait pour thème « Notre biodiversité, notre nourriture, notre santé ». Cette année l’accent est mis sur la relation entre l’homme et la nature. Il n’en est pas dissocié mais est lié à elle.
 
Le site World Environnment Day souligne d’ailleurs clairement ce fait dans un article : « Nos solutions sont dans la nature » (nom de la thématique 2020). La biodiversité est importante pour les êtres humains, notre santé et l’économie mondiale.
 
Ainsi selon la secrétaire exécutive par intérim de la CDB, Elizabeth Mrema :
 
  • «Malgré toutes nos avancées technologiques, nous sommes totalement dépendants d’écosystèmes sains et dynamiques pour notre eau, notre nourriture, nos médicaments, nos vêtements, notre carburant, notre logement et notre énergie.»

L’experte en biodiversité de la PNUE, Doreen Robinson ajoute :

  • «Les écosystèmes sains peuvent protéger contre la propagation des maladies : Là où la biodiversité indigène est élevée, le taux d’infection de certaines zoonoses peut être réduit.»

(zoonose : maladie transmissible entre l’homme et l’animal)

De plus, le salaire de millions de personnes dépendent de ressources naturelles :

  • «La biodiversité est la base de la prospérité économique. Environ 44  milliards de dollars de valeur économique générée, soit plus de la moitié du PIB mondial, dépendent modérément ou fortement de la nature et des services qu’elle fournit.»
Pour conclure :
Il s’agit donc maintenant de cesser le déclin de la biodiversité. Mais aussi d’assurer sa conservation et sa restauration. Ce changement est possible en réinventant au quotidien nos interactions avec l’environnement. Car la perte de biodiversité est générée par notre activité.
 
Il existe 5 facteurs signes de perte de biodiversité identifiés par un rapport de l’IPBES et du GEO-6. Ces facteurs sont le changement d’affectation des terres, la surexploitation des plantes et des animaux, l’urgence climatique, la pollution et les espèces exotiques envahissantes. Cette perte peut néanmoins être éviter en changeant notre consommation. Mais aussi nos comportements. C’est à dire notre façon de produire et de protéger la nature.

 
Mais quelles sont les activités possibles pour aider? Pour participer à cette journée mondiale de l’environnement 2020? Et en prenant en compte le contexte particulier actuel? C’est ce que nous allons voir dans la prochaine section.
Journée Mondiale de l'Environnement 2020

Les zoonoses

La biodiversité nous apprends que notre santé est étroitement connectée à celle de notre monde. Environ 60 % de toutes les maladies infectieuses chez l’homme sont des zoonoses. Des maladies transmises des animaux aux humains. Tout comme 75% de toutes les maladies infectieuses émergentes.
 
Un rapport de la PNUE a décelé que ces zoonoses avaient des facteurs favorisant leur apparition. « La déforestation et autres changement d’affectation des terres, la résistance aux agents microbiens, l’agriculture intensive et l’élevage d’animaux, le commerce mal réglementé et illégal de la vie sauvage, les changements climatiques. »
 
Agir maintenant et préserver la nature. C’est se protéger soi-même et se prémunir contre les menaces futures des zoonoses à venir. Ne rien faire c’est laisser périr les écosystèmes, leurs espèces et voir émerger à terme de nouveaux virus.

Comment participer à la journée mondiale de l’environnement 2020 ?

Le contexte actuel de pandémie de COVID-19 confine encore de nombreuses personnes de part le monde. Et là où le déconfinement a eu lieu, les obligations ne permettent pas de pratiquer les activités habituelles liées à un événement comme celui là.
 
La PNUE offre donc pour la journée mondiale de l’environnement 2020 un guide pratique afin de proposer des alternatives réalisables chez soi : Apprendre et Partager. Et une activité à entreprendre dès que cela sera possible : Agir. Voici comment vous pouvez aider et participer cette année :
 
APPRENDRE :
Le PNUE dresse une liste permettant d’Apprendre comment protéger la nature lors de la journée mondiale de l’environnement 2020. Je vous donne quelques unes de ses ressources afin que vous puissiez découvrir :
 
Earth School  30 leçons sur l’environnement.
Agissons La lutte contre les changements climatiques.
Cleanseas La pollution par les plastiques.
Wildfor.life Le commerce illégal d’espèces sauvages.
INaturalist «Explorer et partager vos observations du monde naturel»
NaturePourTous zone de découverte pour en apprendre plus sur la nature.
 
PARTAGER :
Maintenant que vous avez des informations. Il est bon de les partager pour célébrer la journée mondiale de l’environnement 2020.
 
A cette occasion le PNUE a ouvert des fils d’actualités sur ses réseaux sociaux. Cela entre le 28 mai et le 5 juin.
#Forestchallenge avec  CITIES4FORESTS Partagez une photo en forêt ou avec des arbres. Pour chaque post, 1 arbre est planté !
 
AGIR :

Si vous désirez agir au quotidien et être plus respectueux de l’environnement, voici notamment ce que la PNUE préconise :

● Plantez un jardin urbain sur votre balcon ou dans votre cour. Et consacrez lui un espace vert sauvage pour faire prospérer la biodiversité.
● Faites entendre votre voix pour votre collectivité et le gouvernement respecte les lois et engagements environnementaux.
● Évitez de consommer des plastiques à usage unique. Favorisez les produits naturels et minimisez les produits chimiques ménagers.
● Recyclez et installez un compost.
Voyagez moins et privilégiez les produits locaux.
 
Vous souhaitez voir les événements enregistrés sur le site de la journée mondiale de l’environnement 2020? Ou vous voulez enregistrer votre événement suivez ce lien.

J’espère que cette lecture aura pu vous informer sur cette la journée mondiale de l’environnement 2020. N’hésitez pas à me dire quelles activités vous aurez réalisées. Bon partage !

Vous pouvez aussi consulter directement ces articles :

Laisser un commentaire