Les 6 grandes questions pour comprendre le recyclage

le recyclage

Bien que les termes de zéro déchet et de recyclage soient utilisés couramment, tout le monde ne sait pas  la démarche qui se « cache » derrière le vrai sens de ces mots.

Et quand on commence à comprendre ce que c’est que recycler, alors vient une réflexion sur comment mieux le faire. Pour améliorer son action, mais aussi faciliter cette entreprise au quotidien. Alors en quelques grandes questions nous allons faire un tour sur les pratiques du recyclage.

Le recyclage c’est quoi?

Le Code de l’environnement (Article L541-1-1)  explicite clairement la définition du recyclage  par « toute opération de valorisation par laquelle les déchets, y compris les déchets organiques, sont retraités en substances, matières ou produits aux fins de leur fonction initiale ou à d’autres fins. Les opérations de valorisation énergétique des déchets, celles relatives à la conversion des déchets en combustible et les opérations de remblaiement ne peuvent pas être qualifiées d’opérations de recyclage. »

Le recyclage a donc pour but de récupérer les déchets, par le biais du tri au quotidien notamment, afin de perpétuer le cycle de vie des matières et des produits. Cette réintroduction s’effectuera différemment selon l’état de la matière à ce stade du recyclage. Soit la matière est réutilisée pour la même fonction et sous le même aspect on parle ici de recyclage en boucle fermée. Ou bien la matière sera recyclée dans un autre but que sa fonction initiale, on parle là de boucle ouverte. En prenant ici le modèle du recyclage d’un carton. En boucle fermée, il pourra être amené à être de nouveau utilisé comme un emballage en carton. Tandis que en boucle ouverte par contre il pourra être valorisé en meuble par exemple.  

Une fois cette prise de conscience établie, à savoir recycler c’est essentiel, c’est indispensable même. Quelques questions restent à la traîne et empêche de se mettre correctement à la tâche. A savoir, mais pourquoi recycle-t-on ces déchets? Quels sont les déchets que l’on peut recycler et comment le faire? Et quand le recyclage a-t-il commencé?

Pourquoi recycler les déchets?

Alors pourquoi ? Il y a bien sûr la réponse du gain économique du tri sélectif qui grâce à sa mise en place permet limiter le coût des déchets. Mais afin de vraiment comprendre le pourquoi, et savoir à quoi ça sert. Il faut garder à l’esprit que recyclage n’est pas seulement un outil afin de réduire les déchets. Il est aussi un outil qui génère des ressources. Car il a comme double objectif d’éviter un gaspillage inutile de matières premières mais également d’énergie.

La réintroduction des matières premières de recyclage permet de ne pas consommer autant d’énergie. Ainsi que de réduire les gaz à effet de serre. Dans le sens où cette production influe moins sur le réchauffement climatique.Il y a donc à la fois un bénéfice environnemental car l’émission de CO2 est moindre. Mais aussi énergétique car cela équivaut à une consommation d’énergie et d’eau inférieure que lors de la fabrication initiale des produits. De plus le secteur du recyclage est créateur d’emploi. L’économie circulaire concernerait plus de 800.000 emplois en France.

Comment recycler les déchets?

Comment recycler correctement ses déchets ? Si l’on souhaite participer à cette démarche et ancrer cela dans son quotidien, on doit pouvoir savoir où peuvent se recycler les déchets. Car il y a encore de nos jours selon les statistiques de l’Ademe (l’Agence de l’Environnement et de la maîtrise de l’Energie) plus des 3/4 du contenu de la poubelle d’ordures ménagères qui ne sont pas jetés à l’endroit approprié, et ne peuvent pas être valorisés.

Cela représente en 2019, 35% de papiers et d’emballages qui pourraient être recyclés en nouveaux produits, 27% de déchets organiques pouvant être compostés ou déposés dans une poubelle organique et ainsi être valorisé, 5% de déchets bénéficiant de filières dédiées qui rapportés au bon endroit peuvent être soit traités soit valorisés correctement. Et 14% de textiles sanitaires ainsi que 19% de déchets autres.

Lorsque l’on sait que l’on jette trop aux ordures ménagères. Il faut alors distinguer les différents points de collectes à disposition pour recycler. Comme les bornes textiles pour les vêtements ou les colonnes à verre pour les bouteilles et bocaux en verre (sans les bouchons) par exemple. Cet exposé de chiffres montre bien qu’il est essentiel de mieux savoir comment recycler. Nous allons voir dans la prochaine section quels sont les  déchets qui se recyclent et où les jeter.

On peut néanmoins rappeler que la réduction (des gaspillages alimentaires), la non surconsommation et le tri sélectif permettent d’endiguer cette production de déchets. Qui même si elle a baissé depuis quelques années représente 568kg de déchets par habitant et par an.

Quels sont les déchets qui se recyclent ?

Pour aider à mieux comprendre le recyclage, il faut décomposer les déchets en plusieurs catégories découlant de leur matière première. Mais il y a des pièges. Comme dans le cas des films et sacs plastiques par exemple. Ils ne font pas partie de la catégorie des déchets en plastiques (bac à couvercle jaune) mais de celle des ordures ménagères (bac à couvercle vert). Le tri et le recyclage des déchets devient alors plus complexe. Ainsi on distingue parmi les ordures ménagères dites classiques. D’une part les déchets non recyclables (tels que sont les restes de repas, les produits utilisés et jetables, les films alimentaires, les sacs plastiques et les emballages souillés). Et d’autre part les déchets recyclables qui se divisent en quatre catégories. Les plastiques, les papiers, les verres, et enfin les métaux.  

Les quatre catégories de déchets recyclables.

Dans les déchets plastiques ont retrouve : les bouteilles, les bidons et flacons en plastiques.

Pour les déchets papiers et cartons : les magazines, prospectus, revues et journaux (sans films plastiques autour) ; les briques alimentaires (emballages cartonnés) et les cartonnettes.

Pour les déchets de verres : les bouteilles et bocaux en verres.

Pour les métaux : les emballages métalliques tels que les boîtes de conserves, les bidons de sirop et d’aérosols et les canettes en aluminium.

On peut encore rajouter à cette liste les catégories des déchets textiles. Ils regroupent les vêtements, les chaussures, la maroquinerie et le linge de maison. Celle des déchets verts (déchets du jardin) et des déchets organiques (déchets de la cuisine tels les restes).

Afin de ne pas faire d’erreur et de ne pas jeter dans la mauvaise poubelle, il y a des gestes à adopter pour faciliter ce recyclage. Bien évidemment, il faut vider correctement les emballages. Mais également enlever tous les films plastiques, les bouchons ou couvercles des déchets en verre. Et enfin dissocier les emballages dit mixtes. Par exemple un emballage cartonné et le film plastique enrobant le produit.

Où recycle-t-on les déchets ?

Les déchets plastiques, les métaux sont à déposer dans le bac à couvercle jaune.

Les papiers sont à recycler soit dans le bac à couvercle jaune également. Soit pour ceux qui en ont une, dans une poubelle bleue. Les emballages doivent être déposé vide, en vrac, sans les imbriquer les uns dans les autres.

Les déchets de verres sont à déposer dans une colonne à verre (sans leur bouchons). Les déchets textiles (propres et secs, dans des sacs fermés) dans une colonne à textile.

Les déchets verts (déchets du jardinage) et les déchets organiques se recyclent par le compostage ou se dépose dans une poubelle organique.

Il reste enfin tout les déchets que l’on ne jette pas dans une poubelle de recyclage. Mais que l’on ramène dans des points de collecte dédié. Comme par exemple les ampoules usagées, les piles et les petites batteries usagées, les cartouches d’encre vides d’imprimante, voire même les médicaments en pharmacie.

Découvrez dès à présent des astuces pratiques et économiques pour recycler les capsules à café. ou un guide sur cette alternative écologique pour déguster son café !

le recyclage

Quand le recyclage a-t-il commencé?

Je pourrais dire avec certitude que c’est une très bonne question et merci de l’avoir posé. Mais par contre il n’est pas aussi facile de désigner un début du recyclage. On peut néanmoins selon des études archéologiques trouver des indices de recyclage lors de l’époque classique de l’Antiquité grecque (-400 av J.C). Mais il faudra réellement attendre le développement du traitement des déchets au travers des siècles, avant de voir les premiers signes réels d’un changement. 

Lors de la révolution industrielle au XIXème siècle, la population, la consommation et la production de déchets en ville augmente significativement. Il faut donc trouver une solution à ce problème. Solution qui commencera avec l’invention de la poubelle (par le préfet Eugène Poubelle). Et qui continuera par l’expansion du secteur du recyclage. Devenant au fil du temps plus innovant et créateur d’emploi tout au long du XXème. Les deux guerres mondiales et les pénuries qu’elles engendrent forceront au recyclage et à la réutilisation. Depuis les années 70 une sensibilisation et une pratique du recyclage se fait plus forte progressivement. Jusqu’à arriver de nos jours, à créer une économie circulaire de plus en plus dynamique.

Pour en savoir plus sur le recyclage

Les articles dédiés à l’univers du recyclage vous attendent dans cette catégorie. Retrouvez comment mieux recycler grâce à quelques astuces, comme par exemple les applications mobiles ou un jardin écologique. Profitez de votre visite sur cette page pour admirer l’art du recyclage de Stéphane Munoz et Erik Jensen !